Mise à jour : décembre 2021

Si vous souhaitez pratiquer les randonnées en raquettes cet hiver, vous avez certainement en tête les Alpes ou les Pyrénées. Mais avez-vous songé au Massif central ? Cette région regorge d’itinéraires magnifiques permettant de pratiquer cette superbe activité. Nous allons vous présenter la région, comment s’y rendre, et enfin nous vous détaillerons 3 itinéraires immanquables pour faire de la raquette en Auvergne.

Les bonnes raisons de faire de la raquette dans le Massif central

Randonnée en raquettes à neige

Si vous souhaitez profiter d’un moment de repos au cœur de la nature pendant la saison d’hiver, n’hésitez pas à organiser un séjour près des montagnes. Vous apprécierez certainement le calme et la neige.
Lorsqu’on parle de montagnes et de stations de ski, on pense souvent aux Alpes. Pourtant, il existe d’autres chaînes en France, dans lesquelles vous trouverez beaucoup moins de monde et qui sont moins onéreuses.

Le Massif central en fait partie. Bien que l’Auvergne ne soit pas très connue, elle regorge de magnifiques coins, dans lesquels vous pouvez pratiquer différentes activités, dont le ski alpin, le ski de fond, le vélo ou les randonnées en raquettes. En fonction de la saison et de vos envies, c’est une région qui propose beaucoup de destinations différentes et des paysages magnifiques, dans lesquels vous pourrez vivre l’aventure de votre choix.

Si ce sont les randonnées en raquettes qui vous intéressent, sachez que le Massif central propose beaucoup d’itinéraires balisés, que vous pourrez emprunter seul ou assisté d’un guide. Peu importe votre niveau, les vallées de l’Auvergne offrent des sentiers et des images qui resteront gravées dans votre tête. N’hésitez donc pas à réserver un hébergement, à vous renseigner sur la location de matériel, et à vous lancer à la découverte de cette magnifique région !

Quand et comment se rendre dans le massif Central ?

Mont Dore Auvergne

Évidemment, si vous souhaitez faire des randonnées en raquettes, c’est en hiver que vous devez vous rendre dans le massif central. Il faut avoir en tête le fait que les pistes de ski et les itinéraires pour faire de la raquette à neige sont moins élevés en altitude dans cette région que dans les Alpes ou les Pyrénées. Les tombées de neige peuvent être légèrement plus tardives, en fonction des années et de l’altitude que vous visez. Il arrive tout de même que certaines stations d’Auvergne ouvrent dès le mois de décembre, c’est donc à partir de ce mois-ci que vous pouvez envisager un voyage.

La « capitale » du Massif central est la ville de Clermont-Ferrand. Si vous n’êtes pas véhiculé, vous pouvez vous rendre jusqu’à celle-ci en train, puis emprunter une des navettes mises à votre disposition afin d’atteindre une station de ski. Si vous n’avez pas de véhicule, le plus simple pour vous est vraiment de faire une location d’hébergement au cœur d’une station. Ce sera votre porte d’entrée sur la montagne. En plus d’être aux pieds des pistes, vous serez vraiment proche des itinéraires de découverte pour les raquettes.

Voici quelques exemples de stations : Super Besse (dans le massif du Sancy), le Mont-Dore, les Estables, Bleymard Mont Lozère, La Bourboule, Murat le Quaire, etc.

3 itinéraires incontournables de raquettes massif Central

Rando raquette massif central

Comme nous l’avons évoqué précédemment, il existe beaucoup d’itinéraires permettant de pratiquer la randonnée en raquettes à neige dans les massifs du centre de la France. Afin de faciliter vos recherches d’informations, nous vous avons préparé 3 itinéraires à ne pas manquer si vous êtes en vacances à la montagne en Auvergne.

1. Le Mont Dore, une randonnée à faire en famille

Pour passer un bon moment en montagne et en famille, découvrez ce premier parcours, au départ de la base de ski de fond du Capucin.

4 itinéraires s’offrent à vous, en fonction de votre condition physique et du temps que vous souhaitez marcher :

  • Le premier fait 1,5 km et va jusqu’au Pré des Sagnes. Il est parfait pour faire découvrir les raquettes aux plus jeunes.
  • Le deuxième fait 2,8 km et vous fait emprunter le Chemin Perrer. Si vous avez des personnes débutantes dans votre groupe, il sera très adapté.
  • Le troisième est long de 4 km, et comporte une boucle supplémentaire de 0,5 km optionnelle pour aller observer le réservoir (uniquement par beau temps).
  • Enfin, le plus long fait 4,2 km et vous emmène aux pieds de jolies cascades. Si vous avez l’habitude de faire des efforts physiques, vous n’aurez pas de mal avec cet itinéraire. Vous pouvez également y emmener des adolescents, car le terrain n’est pas très technique ni difficile.

L’avantage de ces itinéraires est qu’ils sont très simples d’accès, bien balisés, et vous permettent différentes options en fonction de la composition du groupe avec qui vous souhaitez pratiquer les raquettes. Un forfait est à payer pour utiliser les pistes : il est de 3 €/adulte et 1,70 €/enfant.

Si vous avez de jeunes enfants (à partir de 5 ans), un jeu d’aventure à pratiquer en raquettes est à leur disposition au départ du Capucin. Le parcours mesure 800 mètres et est très ludique puisqu’il comprend des énigmes à résoudre et des jeux à faire en famille. L’accès y est totalement gratuit et permet de passer un bon moment.

rando raquette en hiver

2. Autour du rocher Tourte, une randonnée de 10 km

Cette deuxième randonnée que nous vous présentons est au départ des Estables. Bien qu’elle ne soit pas très difficile (200 m de dénivelé positif), elle est plus longue que celles qu’on a pu vous présenter avant. Il vous faudra environ 4 h pour parcourir, raquettes aux pieds, les 10 kilomètres de cette randonnée.

Les paysages que vous découvrirez en vous déplaçant à pied sous des sous-bois de forêt, qui sont généralement magnifiques, grâce à la neige accrochée à leurs branches. Vous pourrez y admirer les grandes étendues du plateau du Mézenc, le tout dans une ambiance polaire, loin du monde que vous pouvez croiser dans les stations de ski des Alpes.

Le départ de cette randonnée se situe derrière l’office du tourisme. Après avoir chaussé vos raquettes à neige, commencez votre ascension en direction du mont Rechausseyre, en suivant la lisière de la forêt. Arrivé au chemin de Peyrot, suivez la lisière du bois du Clergeat, en direction du rocher Tourte. Empruntez ensuite le chemin qui monte au mont Rechausseyre. La descente se fait par le même itinéraire que la montée. Des panneaux vous aideront à trouver votre chemin au fur et à mesure de votre avancée.

Plusieurs commerces proposent des locations de raquette dans le village des Estables. Vous pourrez également trouver un café ou un bar pour déguster une boisson chaude à la fin de votre effort physique ! Vous mériterez bien une petite douceur après cette longue balade.

couple randonneurs massif central

3. Pierre sur Haute, pour les plus sportifs

Le dernier itinéraire que nous vous proposons est réservé aux personnes les plus entraînées, puisqu’il mesure plus de 16 km pour plus de 500 m de dénivelé positif. Le départ se fait à 1181 m d’altitude. Le temps de marche prévu en raquettes est de 6 h. Les journées étant assez courtes en hiver, il est vivement conseillé de partir le plus tôt possible, afin d’être assuré d’être revenu avant que la nuit tombe. Afin de vous rassurer, prenez une lampe frontale avec vous : vous n’êtes jamais à l’abri d’un temps de parcours allongé pour une raison ou pour une autre.

Le départ de cette randonnée se situe au col du Béal. Le chemin à suivre est un sentier de Grande Randonnée : le GR3. Celui-ci vous fera passer par le Replat, la Chamboite, Mailhière, jusqu’à atteindre la Croix du Fossat. Vous pouvez effectuer la descente en passant par la crête au Nord. La vue est magnifique lorsque le temps est clément. Vous reviendrez progressivement à votre point de départ, au col du Béal.

Le chemin emprunte à plusieurs endroits des pistes de ski de fond. Par respect pour les skieurs, ne mettez jamais les pieds sur les traces. Marchez toujours à côté de celles-ci. Dernière recommandation : le vent peut souffler sur la crête, couvrez-vous donc en conséquence. Enfin, il est dangereux de vous lancer sur cet itinéraire en cas de brouillard.

randonneurs raquette sur sentier balisé

Nous vous avons donc présenté 3 itinéraires de randonnée en raquettes à faire dans le Massif central. L’Auvergne propose des paysages magnifiques, de grands espaces, et la foule y est bien moins présente que dans d’autres massifs de France. Vous apprécierez à coup sûr les randonnées dans cette région. Respectez tout de même toujours quelques règles de sécurité lorsque vous partez en raquettes. Soyez bien prévoyant concernant votre équipement, car en montagne il est indispensable d’être correctement couvert. Gants, bonnets, manteau, sac à dos seront vos alliés. Si vous n’êtes pas sûr de vous, n’hésitez pas à vous adresser aux guides afin d’avoir des informations sur les randonnées que vous souhaitez faire. Faites-vous accompagner si vous n’avez jamais pratiqué cette activité. Enfin, profitez des paysages qui s’offrent à vous durant vos balades !

Pour découvrir d’autres destinations, lisez notre article : 5 randonnées en raquette incontournables en France en 2021.

Références :

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.