Mise à jour : janvier 2022

Afin de profiter d’un moment de calme en pleine nature, quoi de mieux qu’une escapade en raquettes à neige ? Cette activité vous permet en effet de profiter des montagnes dans un cadre paisible. Les Pyrénées sont une destination qui regorge d’itinéraires de randonnées accessibles à tous pour pratiquer cette activité. Nous avons donc préparé une liste des 9 plus belles randonnées en raquettes dans les Pyrénées pour partir à la découverte de cette magnifique région.

Les bonnes raisons de faire de la raquette dans les Pyrénées

plus belles randonnées raquettes pyrénées

De multiples possibilités géographiques

La chaîne des Pyrénées offre une multitude de possibilités pour pratiquer la randonnée en raquettes. Du Pays Basque et l’océan Atlantique à la Catalogne et la mer Méditerranée, les montagnes s’étendent sur près de 450 kilomètres. Les paysages que vous pouvez rencontrer sont donc très variés et adaptés à toutes vos envies.

La neige au rendez-vous

Si vous aimez les randonnées en raquette, voici une bonne nouvelle. La neige est très souvent présente dans les Pyrénées ! Que vous alliez dans les Hautes-Pyrénées ou dans les Pyrénées-Orientales, vous avez toutes les chances d’en trouver. La saison 2020/2021 a d’ailleurs connu des taux d’enneigement record. En 2021/2022, on s’attend à un bel hiver également, car les chutes de neige ont commencé tôt.

Les raquettes pour vous permettre de profiter des plus belles randonnées

Pour profiter d’espaces naturels sauvages, loin des foules, choisir de faire des randonnées en raquettes est définitivement une bonne idée ! En effet, il s’agit d’un moyen de transport qui vous permet de vous déplacer tout en admirant la beauté des paysages. Vous pouvez choisir vos itinéraires, suivre des sentiers ou vous en éloigner légèrement (en suivant toutes les consignes de sécurité). Cela vous procure une certaine liberté. En bref, si vous aimez la nature, la montagne, et que vous n’avez pas peur de faire un peu d’activité physique, c’est définitivement une activité que vous allez adorer dans les Pyrénées !

Quand et comment aller dans les Pyrénées ?

randonneuse raquettes dans les pyrénées sur terrain balisé

La saison hivernale pour profiter des randonnées en raquette

La randonnée en raquettes nécessitent évidemment de la neige. De ce fait, vous aurez deviné que le meilleur moment pour y aller est en hiver.

En fonction des années, les premières neiges peuvent arriver plus ou moins tôt. Même si parfois, la neige est suffisamment présente en novembre pour sortir les raquettes, il est préférable d’attendre le mois de décembre. Vous aurez plus de chance d’y trouver un bon enneigement. Celui-ci peut perdurer jusqu’au début du mois d’avril, mais plus vous partez tard, plus vous risquez de trouver de la « neige de printemps ». Il s’agit d’un type de neige légèrement fondue, assez peu agréable.

Ces dernières années, nous avons connu certaines périodes de températures assez élevées en plein hiver, ce qui fragilise grandement le manteau neigeux.

En résumé, si vous voulez être sûr de pouvoir pratiquer la randonnée en raquettes, prévoyez un départ dans les Pyrénées entre mi-décembre et mi-mars.

Plusieurs moyens de transport possibles

Le moyen de transport le plus simple pour vous rendre dans les Pyrénées est la voiture. Elle vous permet d’atteindre n’importe quel département ou station de ski facilement. La seule contrainte est que vous devez impérativement avoir des équipements spéciaux vous permettant de circuler sur la neige. Les pneus neige en sont un exemple, mais vous pouvez également vous munir de chaînes, que vous ne placerez sur vos roues, uniquement en cas de besoin.

Il est également possible de vous rendre dans les Pyrénées en train. Même s’il y a moins de gares TGV que dans les Alpes, beaucoup de villes sont atteignables en TER. De nombreuses navettes circulent ensuite pour vous emmener au plus près des principaux foyers d’hébergement pour les voyageurs (stations de ski par exemple). N’hésitez pas à vous renseigner auprès des offices de tourisme.

Enfin, n’oubliez pas le covoiturage ! Celui-ci a l’avantage d’être économique, car il vous permet de diviser les frais engagés (essence, péage). De plus, il est plus écologique que de prendre chacun une voiture individuelle pour se déplacer. Vous pouvez le pratiquer avec des amis, ou bien en trouver sur les plateformes spécialisées.

9 randonnées d’exception pour la raquette à neige dans les Pyrénées

Randonneur avec chaussure de randonnée et raquettes Pyrénées

Seul ou accompagné d’un guide, les Pyrénées sont un lieu idéal pour pratiquer les raquettes à neige ! Afin de faciliter vos recherches, nous vous avons concocté une sélection de 9 itinéraires. Répartis sur l’ensemble de la chaîne pyrénéenne, vous en trouverez forcément un qui ne sera pas trop loin de votre lieu de location. Différents niveaux vous seront également proposés, afin de satisfaire tout le monde.

Le cadre apaisant du Val d’Azun

Val d’Azun randonnée Pyrénées raquettes vallées

L’espace nordique du Val d’Azun est très grand : il propose 90 km de pistes pour le ski de fond et 8 circuits pour les raquettes à neige. Le cadre y est paisible, dans une forêt de sapins. Idéal pour se ressourcer.

Tous les sentiers sont balisés, tracés et même damés. Vous n’aurez donc pas de mal à trouver votre chemin et à évoluer, raquettes aux pieds. Il y a des sentiers pour tous les niveaux, vous en trouverez donc forcément un qui vous correspond. Un forfait est nécessaire pour profiter des chemins entretenus. Il est possible de louer du matériel dans la station.

La station est accessible depuis le col du Couraduque (par le village d’Aucun) ou bien par le col du Soulor (depuis Arrens-Marsous).

Pont d’Espagne : le lac de Gaube et le Vignemale en toile de fond

Lac de Gaube randonnée raquettes Pyrénées

Le Pont d’Espagne est un lieu bien connu des amateurs de sports de glisse. Il se situe près de Cauterets, au coeur du Parc Naturel Régional des Pyrénées. Il est entouré d’une forêt magnifique, mais également de somptueux sommets, comme celui du Vignemale, qui est le plus haut des Pyrénées françaises. De nombreuses activités sont proposées au niveau du pont d’Espagne : ski alpin, biathlon, saut à ski, ski de randonnée. Pour la randonnée en raquettes à neige, nous vous conseillons d’emprunter les sentiers balisés. Le départ se fait au niveau du plateau du Clot.

Si vous souhaitez être émerveillé, prenez la direction du Lac de Gaube. Le parcours comporte plus de 400 mètres de dénivelé positif, mais vous verrez que cela vaut le coup. Arrivé au Lac de Gaube, vous pourrez admirer une vue imprenable sur le Vignemale. Si vous le souhaitez, il est possible de passer la nuit un peu plus haut, au refuge des Oulettes de Gaube (pensez à appeler pour réserver). Vous prolongerez ainsi votre séjour, dans un cadre idyllique. Vous pouvez redescendre le lendemain par la vallée du Marcadau.

Cette randonnée ne présente pas de difficulté particulière, mais elle est un peu longue. Soyez donc certain d’être capable de marcher pendant une longue durée, et d’avoir suffisamment de temps pour arriver avant la tombée de la nuit.

Le plateau de Beille et ses parcours adaptés à tous les randonneurs

Plateau de Beille Pyrénées France

Situé en Ariège près de Tarascon, l’espace nordique de la station de Beille est vraiment idéal. Vous pouvez en effet y pratiquer le ski de fond, le biathlon, la randonnée pédestre, la luge ou encore faire des balades en chiens de traîneaux. Évidemment, il est également possible de randonner avec des raquettes à neige.

Six pistes, spécialement conçues pour cette pratique, se trouvent sur le domaine. Elles se situent entre 1800 et 2000 mètres d’altitude. Vous pourrez choisir votre parcours en fonction du temps que vous souhaitez passer à marcher et de votre niveau. Le plus court fait 2,5 km et le plus long 12 km. Il est possible de louer du matériel sur place et de faire appel à un guide si vous n’avez pas l’habitude.

L’avantage de ces pistes est qu’elles sont toutes balisées, damées et sécurisées, ce qui est vraiment idéal. Elles vous offrent des panoramas magnifiques sur les Pyrénées. Les paysages y sont grandioses.

Ax les thermes et ses 3 domaines

Ax-les-Thermes station ski raquettes

Toujours en Ariège, découvrez la station Ax 3 Domaines, à côté d’Ax-les-Thermes. Elle offre plusieurs circuits de randonnée en raquettes, adaptés à tous les niveaux de pratique. Pour les débutants, nous vous conseillons l’itinéraire de 1 h 30 au départ du plateau du Saquet. Vous pouvez tout à fait y emmener des enfants et adolescents. D’autres chemins variés se trouvent au départ des trois domaines : Bonascre (1 400 m), Campels (1 800 m) et Saquet (2 100 m).

Si vous avez une bonne condition physique et que vous avez déjà pratiqué la randonnée en raquettes, vous choisir un autre itinéraire, au départ d’Ascou-Pailhères. Après un effort comprenant 700 mètres de dénivelé positif, le sommet du Pic du Tarbésou (2364 m) vous offrira une vue imprenable à 360°. Par beau temps, vous pourrez y admirer tous les sommets des alentours. Une belle récompense !

Le Cirque de Gavarnie : la magie de la nature

Cirque de Gavarnie raquettes

Le cirque de Gavarnie est un trésor de la nature, mondialement connu et classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Si vous en avez l’occasion, n’hésitez pas à chausser vos raquettes à neige et à parcourir l’un des circuits spécialement balisés pour cette pratique, dans le domaine de Gavarnie-Gèdre.

Deux parcours sont particulièrement recommandés dans le Cirque de Gavarnie. Le premier est le « circuit 2 », adapté à tous les niveaux et ne présentant pas de difficulté particulière. Il permet d’avoir une vue imprenable sur l’ensemble du cirque, en passant par de jolis bois. Le sentier monte légèrement, mais n’est pas technique. Le tour dure environ 2 h 30.

La seconde excursion que nous vous conseillons vous mène jusqu’au refuge des Espuguettes, à 2027 mètres d’altitude. Depuis là-haut, vous pouvez voir la célèbre brèche de Roland. À travers la forêt, cette rando en raquettes vous permettra d’admirer de magnifiques vues, pendant environ 4 h 30. Vous devrez pour cela gravir plus de 600 mètres de dénivelé positif. Cela reste accessible pour toute personne ayant l’habitude de pratiquer une activité physique régulière.

Le pic du Néouvielle pour le défi sportif

pic du Néouvielle ascension raquettes

Le Pic de Néouvielle est situé à 3091 m d’altitude. Il se gravit été comme hiver. Attention : cet itinéraire n’est accessible qu’aux personnes ayant une certaine expérience de la montagne et de l’alpinisme. Il est grandement recommandé de se faire accompagné d’un guide pour cette ascension.

Afin de profiter au maximum de l’expérience et de ne pas risquer d’être limité sur le temps d’ascension, il est préférable de prévoir deux jours pour cette randonnée. Le départ a lieu depuis Lienz, à 1500 mètres d’altitude. Le dénivelé positif est donc de presque 1600 m !

L’itinéraire recommandé passe par le refuge de la Glière (2150 m) puis par la base de la brèche de Chausenque (2670 m). Vous devrez ensuite vous équiper de crampons et de piolets pour continuer d’avancer. Il est également recommandé de s’encorder. Pour ces raisons, il est préférable de savoir déjà se servir de son matériel d’alpinisme. L’accès au sommet peut être délicat en fonction des conditions d’enneigement et de la météo.

Vous l’aurez compris, cette rando en raquettes à neige s’adresse uniquement aux plus expérimentés. Gravir un sommet à plus de 3000 mètres en hiver n’est pas à la portée de tous et comporte des risques.

Le lac des Bouillouses : pour profiter du calme avant l’été

lac des Bouillouses hiver neige raquettes

En été, le lac de Bouillouses est un lieu de passage bien connu des promeneurs. Difficile d’y trouver le calme et le silence tant le nombre de passants y est important. Afin de profiter de la beauté qu’offre cet endroit, mieux vaut y aller en hiver.

Situé à l’ouest du département des Pyrénées-Orientales, le lac des Bouillouses offre de magnifiques vues sur les sommets alentour, dont le célèbre Pic du Carlit (2921 m). Les terrains spécialement balisés pour les raquettes sont nombreux et variés : de quelques heures à plusieurs jours de marche.

Si vous souhaitez faire le tour du lac des Bouillouses, il faut compter environ 4 heures de marche pour 11 kilomètres et 480 mètres de dénivelé. Vous apprécierez sans aucun doute la sérénité qui se dégage des lacs et des grandes étendues de forêts que vous apercevrez au loin.

Font Romeu pour ses nombreux itinéraires balisés

vue depuis Font Romeu

Font Romeu est la plus grande station des Pyrénées Orientales. Elle propose 58 kilomètres de pistes de ski alpin et 111 km de pistes de ski de fond. Mais surtout, elle offre une dizaine de tracés balisés pour faire de la raquette. D’autres itinéraires sont même accessibles à partir des Angles.

Comme souvent dans les domaines de ski nordiques, les pistes proposées s’adaptent à tous les niveaux de pratique. Certaines ne font que quelques kilomètres et d’autres près de 15 km, pour un total d’environ 5 heures de marche. Des accompagnateurs de l’École de Ski Français (ESF) peuvent tout à fait vous guider lors de vos sorties.

Nous pouvons vous recommander un itinéraire au départ du col de la Llose. En vous dirigeant vers le pic de la Tossa, vous pourrez vous arrêter pour admirer un panorama grandiose, avec une vue sur les massifs français et espagnols. Comptez 3 h à 4 h de marche pour cette randonnée.

Le Pic du Canigou pour les randonneurs les plus ambitieux

Massif du canigou parc national des pyrénées

Le Pic du Canigou culmine à une altitude de 2794 m, dans la région des Pyrénées-Orientales. Si son ascension en été est accessible à tous les amateurs de randonnée, il n’en est pas de même en hiver. Il est possible d’atteindre son sommet en raquettes, mais cela est réservé aux plus sportifs et surtout aux connaisseurs de la montagne.

Tout d’abord, il est fortement recommandé de ne tenter cette ascension qu’en présence d’un guide. En effet, plusieurs difficultés techniques se trouveront sur votre chemin : comme des couloirs d’avalanche ou des ponts de neige. Une parfaite connaissance de la montagne et de ses dangers est donc requise.
Au départ du refuge des Mariailles, il vous faudra environ 8 h pour effectuer les 23 kilomètres aller-retour et les 1300 m de dénivelé positifs qui vous séparent du sommet. Le sentier est balisé, et vous l’aurez compris, il nécessite une bonne condition physique. L’arrivée au sommet vous offrira un très beau point de vue.

Gravir le Canigou en hiver n’est pas à la portée de tous, mais il s’agit tout de même d’un beau défi sportif, que vous pouvez tenter si vous avez le niveau nécessaire. Ne négligez pas l’aspect sécuritaire et n’essayez pas cet itinéraire de randonnée raquettes si vous n’êtes pas certain de vos capacités physiques et techniques.

D’ouest en est, la chaîne de montagnes des Pyrénées offre d’incroyables itinéraires de randonnée, à pratiquer en raquette. Choisissez toujours un sentier en fonction de votre niveau physique et de celui de vos partenaires d’aventure.

Si vous ne savez pas où aller, n’hésitez pas à aller dans un domaine nordique : ceux-ci proposent tous types d’itinéraires, pour tous les niveaux. En essayant les circuits les plus courts, vous pourrez juger de votre état de forme afin de sélectionner les prochains à parcourir.

Dernier conseil : il est vraiment important de toujours rester humble face à la montagne et de ne prendre aucun risque ! N’hésitez donc pas à faire appel à un professionnel pour vos premières randonnées. Celui-ci vous donnera toutes les clés pour faire de belles randonnées durant tout l’hiver !

Pour découvrir d’autres destinations, lisez notre article : 5 randonnées en raquette incontournables en France en 2021.

Références :

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.